Le développement durable démystifié

Publié le: 4 avril 2016

Classé sous: Gouvernance

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

sg 2014

Par Sylvie Girard, ing.

En juin 2012 avait lieu, au Brésil, la Conférence des Nations unies sur le développement durable, dite Rio+20. Cet évènement mondial a permis de rendre le terme de développement durable populaire, mais aussi de l’utiliser à tort et à travers. Pour avoir une réelle appréciation du concept il faut se documenter auprès des organismes compétents.

Définition

Le développement durable n’est pas seulement une expression sans contenu. Il s’agit d’un concept mondial du bien commun qui permet d’identifier les besoins des humains à l’échelle de la planète tout en tenant compte des enjeux à long terme et des conséquences du développement.

Le développement durable est défini par des objectifs précis dont les méthodes de mesure, très complexes, sont en élaboration depuis plusieurs années. L’année 2015 a été une année charnière dans la définition des objectifs et des méthodes pour les mesurer. Des huit (8) objectifs définis au départ, dix-sept (17) sont maintenant en cours d’étude, d’observation et de promotion.

Contenu

Même si les changements climatiques ont une visibilité majeure présentement, ils ne représentent qu’un des dix-sept objectifs du développement durable. Chacun des objectifs a une importance équivalente au niveau de l’atteinte et la durabilité du bien être de tous les humains de la planète.

Le développement durable ne concerne pas seulement l’environnement au sens des ressources naturelles de notre planète, mais aussi la société dans laquelle nous vivons, les échanges commerciaux mondiaux et l’accès à un niveau d’enseignement minimum, pour ne nommer que ceux-là.

Actions

Le développement durable est un concept qui ne se réalisera pas sans l’implication directe de tous ceux qui ont la possibilité d’y contribuer. Il ne faut pas voir l’implication d’un organisme ou d’une personne comme une action restreinte mais comme faisant partie d’un tout. Cela signifie que le moindre geste envers un des objectifs du développement durable est une contribution à l’atteinte globale de tous les objectifs. Voici quelques organismes qui contribuent au développement durable :

À petite échelle

Il n’est pas nécessaire d’agir de façon aussi importante que les organismes référés ci-haut pour contribuer au développement durable. L’ONU a identifié des actions directes que tout un chacun peut mettre en application dans sa vie de tous les jours. Le Guide des paresseux pour sauver la planète présente avec humour mais surtout accessibilité, des gestes concrets. Vous constaterez que vous contribuez certainement déjà au développement durable sans le savoir.

Importance de l’ingénierie

Si vous avez parcouru un tant soit peu les différents sites web référés dans le présent article, vous avez certainement constaté par vous-même que l’ingénieur est au cœur de l’atteinte des objectifs du développement durable. Sans que l’ingénierie n’ait besoin d’être mentionnée spécifiquement, il appert que les infrastructures requises pour l’eau potable et la nourriture, l’enseignement, la santé des populations, sans oublier le transport des intervenants, des denrées et des équipements sont toutes du ressort de l’ingénieur.

L’ingénierie, par définition, a tout ce qu’il faut pour contribuer directement au développement durable. Un ingénieur n’a pas besoin de participer à des missions spectaculaires pour agir en développement durable. Il s’agit simplement d’adopter une vision compatible avec les objectifs du développement durable dans notre travail et notre vie de tous les jours.

D’ailleurs, un cours en ligne sur le développement durable a été créé en 2015, par un professeur en génie civil de l’université Laval, en collaboration avec Hydro-Québec. Il s’agit d’un cours complet gratuit, en français et de niveau universitaire, vraisemblablement admissible aux 30 heures de formation continue exigées par l’OIQ.

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire