Le maire Coderre ignore les recommandations de la juge Charbonneau

Publié le: 16 mai 2016

Classé sous: Nouvelles

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

Rien ne va plus dans les relations entre la Ville de Montréal et ses ingénieurs et scientifiques. Il appert en effet qu’ils s’apprêtent à sortir en grève. Le communiqué de presse du SPSPEM (Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal) mentionne notamment:

 »Les membres du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal (le « SPSPEM »), lance un dernier appel à l’administration Coderre afin que celle-ci ouvre la porte à une entente raisonnable et évite une grève qui fera du tort aux citoyens de Montréal.

En envoyant un avis de grève le 4 mai dernier, les membres du SPSPEM ont espéré que la Ville puisse adopter une attitude plus conciliante et rechercher une entente de bonne de foi. Malheureusement, la Ville se bute à exiger une réduction de leur rémunération de l’ordre de 9% alors que les conditions de travail de ce groupe d’experts sont déjà en deçà du marché. »

Au delà des détails du litige le message, le maire Coderre envoie le mauvais message: En décourageant l’expertise interne à la Ville, les épisodes de collusion et corruption risquent de reprendre de plus belle.

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

Comments are closed.