Un nouveau modèle d’affaires coopératif pour la formation continue des ingénieurs

Publié le: 17 août 2017

Classé sous: Formation

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

État de la situation

Depuis le début de sa relance il y a deux ans l’association s’est donnée la tache de minimiser l’impact en termes financiers et en termes de dérangement de l’imposition de la part de l’Ordre des ingénieurs du Québec sur ses membres de suivre un minimum de 30 heures de formation continue par deux ans.

Par ailleurs, la mainmise de joueurs établis tels les universités, l’Ordre lui-même ainsi que des organismes spécialisés sur l’offre actuelle de formation continue crée une barrière à l’entrée pour les nombreux ingénieurs qui voudraient et pourraient partager leurs connaissances avec leurs consœurs et leurs confrères. En effet, à moins d’investir des montants prohibitifs en outils informatiques et en marketing, il leur est impossible de dispenser des formations autrement qu’en étant des sous-traitants de ces joueurs établis. Dans ce conditions, il est non seulement évident que ce sont ces organisations qui reçoivent la part du lion des revenus engendrés, mais aussi que les prix des formations demeurent artificiellement élevés.

Bien évidemment, avec le développement rapide de la formation en ligne synchrone (Webinaires) et asynchrone (cours en vidéo différée) à l’échelle mondiale, les ingénieurs québecois ne sont plus nullement obligés de se soumettre aux conditions des joueurs établis. C’est d’ailleurs dans cet esprit que l’association a entrepris la démarche de dénicher le plus possible de cours gratuits en ligne de qualité à prix très abordable (MOOCs). Par contre, si les besoins en formation de bon nombre d’ingénieurs peuvent être satisfaits par le biais de cours ci-haut mentionnés, d’autres requirent des cours qu’il est impossible de trouver en ligne à prix abordable pour plusieurs raisons (trop liés à la législation ou à l’environnement québecois, demande insuffisante à l’échelle mondiale, donné juste en anglais, etc.).

Celle-ci est la raison pour laquelle l’association, offre en partenariat avec la firme Preventum Consultation SST des cours de santé et sécurité en entreprise, dont beaucoup d’aspects sont strictement reliés à la législation et la réglementation canadienne et québecoise.

Le modèle coopératif – Couper les intermédiaires en impliquant les ingénieurs-formateurs

En partant de la constatation que le savoir et le savoir-faire global des ingénieurs québecois est extrêmement large mais que souvent il n’est pas accessible dans son entièreté de façon raisonnablement économique et que les outils pour démocratiser ces connaissances dans la communauté sont chers et insuffisants, l’association a décidé de parrainer un modèle coopératif. Ce modèle est conçu de façon à ce que les ingénieurs-formateurs aient accès à la plus grande partie des fruits de leur travail et assume juste une partie du risque associé au développement et à la gestion des outils en question.

Dans la pratique, la promotion de base des formations offertes sera assumée par l’association tandis que la plateforme Web permettant de dispenser les cours en ligne, incluant de la prise en charge du début à la fin par des techniciens et des coordonnateurs sera rendue disponible, moyennant des tarifs de location très raisonnables.

Par ailleurs, en coupant les intermédiaires non seulement les ingénieurs-formateurs verront leur revenus augmenter, mais de plus cela engendra aussi une pression à la baisse pour les prix des formations spécifiques non disponibles auprès des grands fournisseurs de MOOC, permettant ainsi à toute la communauté des ingénieurs québecois d’avoir accès à la connaissance qu’ils souhaitent au véritable coût qu’elle représente, sans avoir à financer de façon indirecte des bureaucraties ou encore d’autres programmes et projets non reliés à la formation elle-même.

Conditions offertes aux ingénieurs formateurs

  • Tous les cours seront donnés sous forme de Webinaire, mais à plus long terme ils pourront aussi être dispensés en mode asynchrone,
  • Les ingénieurs-formateurs doivent être membres de l’association avant pouvoir donner des cours,
  • Les ingénieurs-formateurs gardent l’entière propriété intellectuelle de leur matériel, sauf bien évidemment les éléments provenant de parties tierces.
  • Aucune exclusivité n’est demandée. Par contre, les ingénieurs-formateurs garantissent que leur cours ne sera pas offert au public à un prix inférieur ailleurs,
  • Les ingénieurs-formateurs sont libres d’établir les prix de leurs cours. Il faudra néanmoins qu’ils tiennent compte de la demande, de la concurrence et de la capacité de payer des ingénieurs,
  • Les membres de l’association jouiront d’une escompte de 15% sur le coût de tout cours offert dans ce programme,

Êtes-vous intéressé par ce projet en tant que formateur potentiel ?

N’hésitez pas à contacter l’association au info@asso-ing.ca, en mettant le partenaire Preventum Consultation  SST serviceclient@preventumsst.ca en copie conforme avant le 30 septembre 2017.

Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+

Comments are closed.